NRJ Play

Programme déconseillé au moins de 10 ans

Nadia dans la peau d’une fugitive pour son EVJF - Sorry, je me marie

Nadia dans la peau d’une fugitive pour son EVJF - Sorry, je me marie

La police est prévenue : Nadia est en fuite pour son enterrement de vie de jeune fille. La jeune femme va devoir réaliser de nombreux gages pour retrouver sa liberté. La future mariée va prouver qu’elle n’a pas froid aux yeux. Best of de sa journée.

C’est dans le nord, à Lens, que les mariées juges ont rendez-vous pour le dernier enterrement de vie de jeune fille de la semaine. C’est enfin au tour de Nadia de montrer qu’elle peut être la meilleure future mariée de cette compétition. Les concurrentes retrouvent ses copines toutes habillées en agent du maintien de l’ordre. Les filles comprennent qu’elles vont devoir jouer les gardiens de prison. L’EVJF de Nadia a pour thème : la fugitive.
La jeune femme est donc revêtue d’une robe de prisonnier rayée, du chapeau assorti et des fameux boulets de prisonnier. Une tenue qui fait bien rire Elvira et qui représente bien le thème. Malgré l’ensemble ridicule de Nadia, Sabine regrette l’atmosphère entre les filles : « L’ambiance n’est pas top ! On est mise à l’écart ». Et ça ne va pas s’arranger avec le premier gage : embrasser des hommes dans la rue. Un petit jeu très déplacé pour les mariées juges : « Je ne trouve pas ça super », commente Tamara.

Fin de journée torride
Pour la suite des activités, rendez-vous dans une pizzeria. Un lieu qui étonne les concurrentes. Elvira n’y voit aucun rapport avec le thème. Mais la confection d’une pizza n’est qu’un prétexte, la vraie star c’est le pizzaïolo-stripteaseur. Il offre un cours de pétrissage très explicite à Nadia. Une leçon très malvenue pour Tamara : « A ce moment-là, je veux rentrer dans le four et disparaître ». Heureusement, la jeune femme va pouvoir se venger lors d’une compétition de tir à l’arc. Pour Sabine, Nadia marque des points avec une telle activité.
Une bonne humeur qui va vite retomber chez les mariées juges à la vue du restaurant : une pizzeria. La sortie en boite de nuit laisse aussi perplexe les concurrentes. Si l’ambiance est bonne, un nouveau show très osé d’un stripteaseur achève les adversaires de Nadia. « Pour moi, c’est un manque de respect pour le futur mari », explique Sabine. La future mariée récolte donc un 5,1 de moyenne pour son EVJF un peu trop chaud.

A VOIR :