NRJ Play

Programme déconseillé au moins de 10 ans

Les fiancés partent en guerre - Sorry, je me marie

Les fiancés partent en guerre  - Sorry, je me marie

Le temps du bilan est arrivé pour les futures mariées de la semaine. Leurs fiancés vont découvrir les images de leur enterrement de vie de jeune fille et la rivalité va prendre le pas sur le bon sens.

Qui a dit que les futures mariées étaient prêtes à tout pour remporter la robe de leur rêve ? Cette semaine, ce sont leurs fiancés qui critiquent volontiers chaque concurrente. Des petites blagues mais aussi des phrases assassines. Le premier à en faire les frais : le compagnon de Nadia. La jeune femme la plus délurée de la semaine partage sa vie avec un homme ouvert d’esprit. Alors que les maris concurrents sont choqués de la joie de Nadia avec les stripteaseurs, son fiancé, lui, rigole bien : « Il faut s’amuser ! C’est un EVJF ! ».

Les autres maris sanctionnent la jeune femme avec des notes assez basses. Le fiancé de Tamara n’est pas serein lui non plus. Il ne digère pas la remarque de Sabine sur la corpulence de sa moitié. Il prévient les autres garçons : « Je ne m’attaque pas aux femmes. Je m’occupe de leurs maris ! ». Et les tensions ne vont pas s’apaiser avec les commentaires du mari de Sabine. Le jeune homme insiste sur le manque de piment lors de l’EVJF de Tamara. A la découverte des notes, le couple est agacé.

Des coups bas à foison

C’est au tour du mari de Sabine de découvrir les images de sa belle. Si cette dernière refuse un striptease, Nadia, elle, accepte de se dévouer et prend sa place avec le danseur. Le fiancé de Sabine se permet alors de qualifier la jeune femme de « chaudière ». Un mot qui fait bondir son mari ! Le jeune homme réplique avec des mauvais commentaires sur l’EVJF de Sabine. Un vrai combat de coqs ! Sauf que le fiancé de Sabine n’arrive plus à tenir ses nerfs et préfère partir se calmer un peu avant de voir la suite des images.

Le mari d’Elvira lui non plus n’est pas épargné. Si les activités en mettent plein la vue, la tenue de la jeune femme entraîne de vives réactions négatives. Le mari de Tamara se permet même d’insinuer que les vêtements de la future mariée ressemble plus à ceux d’une gogo danseuse qu’à une épouse digne de ce nom. Des propos outrageant pour le compagnon de la jeune femme. C’est finalement Sabine qui remporte la robe de mariée de ses rêves. Elle assiste au règlement de comptes entre Elvira et le mari de Tamara. Une fois de plus, certains maris en ont pris pour leur grade.

A VOIR :