NRJ Play

Programme déconseillé au moins de 10 ans

EVJF féérique pour Sabine – Sorry, je me marie

EVJF féérique pour Sabine – Sorry, je me marie

La mariée du jour va vous enchanter par son dynamisme à toute épreuve. Il s’agit de Sabine. Elle compte bien profiter à fond de son enterrement de vie de jeune fille déluré. Une journée mémorable pour les mariées juges. Best of des meilleurs moment.

C’est à Lorient que débute la journée d’enterrement de vie de jeune fille de Sabine. Les mariées juges sont conviées par les amies de la star du jour directement chez elle. Les concurrentes, vêtues d’ailes et de couronne, s’apprêtent à découvrir la maison de la future mariée… et à la saccager ! Une matinée qui enchante les filles. Le but de l’exercice : mettre autant de bazar que possible chez Sabine. Une mission que les mariées juges prennent à cœur.

Avant même l’arrivée de la future mariée, les concurrentes sont conquises de cette journée. Mais lorsque l’intéressée franchit le seuil et découvre l’étendue des dégâts, c’est encore plus drôle. Sabine apprend le thème de son EVJF : la fée délurée. Et qui dit fée, dit costume, maquillage outrancier, baguette et ailes. Voilà Sabine fin prête pour ses activités !

Défis de petite fille

Et justement ses copines ont prévu de quoi l’occuper. Une dégustation à l’aveugle tout d’abords avec des aliments de premier choix … pour animaux ! Heureusement, Sabine peut se consoler avec la présence d’un stripteaseur. Un extra qui refroidit la future mariée. Sabine refuse de se prêter au jeu. Un comportement qui agace les concurrentes comme Nadia : « J’ai été très déçu qu’elle nous laisse en plan ». C’est donc la jeune femme qui accepte la petite danse du jeune homme. Rien de perdu !

Sabine est ensuite invitée à réaliser quelques gages : laver un maximum de pare-brise en un temps donné, faire une danse bretonne avec les passants. Des défis loin d’être à la hauteur pour les mariées juges : « C’est un EVJF de petite fille », commente Nadia. Après une soirée sur la plage réussie, le groupe de fille termine sa soirée en boite de nuit. Une apothéose pour Tamara : « La soirée c’était du lourd ». Sabine obtient une honorable moyenne de 5,6 pour sa journée d’enterrement de vie de jeune fille.

A VOIR :