Les Anges 9 – Best of des phrases cultes : « C’est où le cœur ? »

Les candidats des Anges ont vécu une semaine mouvementée. Ils ont perdu deux d’entre eux et ont été confrontés au stress professionnel. Résultat ? Un florilège de punchlines. Regardez !

Les Anges ont dit adieu à Mickael et Giuseppe. Mais ils ne perdent pas de vue leurs objectifs professionnels. Senna et Antho doivent notamment confectionner un book et ils ont rendez-vous avec un photographe. Mais quand arrive le moment des photos sans tee-shirt, Antho se trouve des excuses face au corps musclé de Senna.

Le candidat n’a pas la même plastique : « Nous, on mange bien à la cantine ». Et le jeune homme a même une définition précise du physique de son camarade : « Le mec, c’est un Rubi Cube ! », lâche-t-il. On aimerait bien qu’Antho prenne des cours avec Fabrice Sopoglian !

« J’ai de la compatie pour elle »

Si Nesma n’apprécie pas vraiment Haneia, elle ne peut s’empêcher de se sentir mal lorsque Giuseppe part. Elle se met à la place de sa camarade : « J’ai de la compatie pour elle ». On lui dit que la formule n’est pas correcte ? En tout cas Luna, elle, aime partager son ressenti. Un peu trop d’ailleurs : « Je pue tellement je transpire ».

On laisse le mot de la fin aux amoureux Kim et Antho. La Marseillaise explique facilement sa jalousie : « Je suis une grande boule d’amour ». Mais on comprend mieux ses problèmes avec son chéri lorsque l’on entend Antho demander « C’est où le cœur ? » Ça promet entre eux !


A VOIR :
Partager sur :

Actus