LES ANGES 10 - «Ce n’est pas parce qu’on est au régime, qu’on ne regarde pas le menu» : découvrez les punchlines de la semaine #3

Plus le temps passe à Los Angeles, plus les candidats partagent leurs expressions entre eux. Et cette nouvelle semaine fut riche en créations originales...

Comme à son habitude, Thomas trouve toujours les bons mots pour décrire les situations dans lesquelles il se trouve. Et c'est pendant une séance de cryothérapie que le Marseillais a trouvé à quoi Adrien lui faisait penser. « On dirait un bœuf sur le crochet au rayon boucherie » Pour Charles, étant très musclé, le jeune homme lui fait également penser à Captain America… 


Decôté du Mexique, les expressions fusent aussi. Loin de sa chérie, Rémi se laisse facilement séduire par Sarah Martins ! Prête pour sortir au restaurant, cette dernière fait une entrée fracassante dans le salon. Une situation qui inspire Rémi : « C’est pas parce qu’on est au régime que le menu on le regarde pas ! ».


Los Cabos, terre de « compliments »


Quelques instants après, c’est Vincent qui s’y met. Alors que les cinq Anges profitent d’un endroit paradisiaque, le jeune homme ne se gêne pas pour dire ce qu’il ressent : « Je pourrais tomber amoureux là… ». Sous le regard étonné de ses camarades, il s’empresse de rectifier ses paroles : « Non mais des rochers, moi je parlais ! ».


La dernière perle vient une fois de plus de Rémi. Maddy se lâche de plus en plus lors de son shooting photo sur la plage et la mannequin se met à poser dans un hamac. Sans plus attendre, le Marseillais se confie à Vincent : « On dirait un bonbon dans un hamac ». Mais ce qui a le plus étonné le garçon ? Les guides de la balade en chameau : « Je vois des Mexicains en Marrakechois ! »
 

Partager sur :

Actus