LES ANGES 10 - «Bébé, tes fesses elles font contrepoids» : une semaine de punchlines très osées #6

Jaja a fait des bêtises, Thomas galère avec Léana et Rémi joue les experts. Retour sur les phrases cultes prononcées par les Anges cette semaine. Et il y a du niveau!

Jaja veut disparaitre après avoir planté Shanna pour son clip : «j’ai qu’une envie c’est de rentrer dans le pot de mayonnaise». Mais heureusement pour lui, il s’en sort toujours indemne. Enfin presque! «Je ne suis pas sauvé par King Kong». Maddy, elle, a de la peine pour Sarah Martins qui galère avec son anglais : «elle se prend un iceberg en pleine tête».

Jaja, en revanche, a une idée très précise de la situation amoureuse de Rémi. Il doit avoir beaucoup de femmes donc «il est peut-être olygame». Thomas, lui, cherche les sensations fortes en voiture : «Accrochez-vous à vos perruques» lance-t-il à ses camarades. Rémi préfère réfléchir avant d’agir: «quand je réfléchis, j’ai 6 cerveaux».

Toto + Léana = punchlines

Thomas et Léana sont en couple pour le meilleur et pour le pire. Toto fait souvent des remarques à sa dulcinée : «Bébé, il y a tes fesses qui freine la bouée» ou «Bébé, tes fesses elles font contrepoids». Heureusement, Léana est toujours là pour son homme : qu’il tape dans son «spoching ball» ou qu’il ait des envies de politique : «je vais me présenter à la présidentielle de Los Angeles».

Vincent aussi a envie de changer de métier : «je fais le cow-boy chorégraphe» commente-t-il à Maddy. Mais si le candidat pourrait porter le lasso, Jaja pourrait incarner un autre personnage selon Rémi : «de l’autre côté j’ai Pumba, j’ai Jaja». Heureusement, Jaja n’a peut-être pas compris la référence. Il préfère «la mettre avec la veilleuse» avant la soirée «coopératif». Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle dose de punchlines! 
 

Partager sur :

Actus