LES ANGES 10 - «A cette heure-ci, je te donne pas l’heure»: retrouvez les meilleures punchlines de la semaine #4

Les candidats des Anges 10 ont pris un petit coup de chaud. Alors ils s’énervent. Heureusement, ça se termine toujours avec de bonnes punchlines!


Dès leur arrivée, Jaja et Léana se font remarquer avec des phrases improbables. Si le garçon pense que «Georges Einstein» est accroché au mur, la brunette trouve que les mouettes ressemblent à «des maîtres-nageurs». Et quand le coiffeur ne se trompe pas de prénom, c’est avec la langue française : «je flatulence».

Cette semaine, les plus taquins sont Thomas et Tristan. Ce dernier se moque du niveau d’anglais de Jordan : «Fallait y penser en 3ème avant de sécher le cours d’anglais». Toto, lui, taquine Sarah : «Sarah, le matin, on dirait un sushi.» Et la chanteuse se venge sur Léana : «Je la trouve gentille mais pas très intelligente». Et la brunette a du répondant : «A cette heure-ci, je te donne pas l’heure»

Battle de punchlines

Et quand il est question d’envoyer des phrases cultes, Jaja et Léana excellent. La brunette a du répondant face à Sarah : «Je préfère ne pas avoir de cerveau que de ne pas avoir de cul!». Jaja, lui, est heureux que sa copine ait crevé l’abcès même si «c’est pas un abcès, c’est un kyste.» Du côté de Barbara, c’est la jalousie qui parle : «Tristan, il réussit tout ce qu’il fait, c’est agaçant».

Thomas est heureux de n’avoir aucune concurrence dans la maison : «c’est un penalty sans gardien, sur un plateau d’argent». Sauf, peut-être, Vincent, selon Jaja : «Picasso, il me fait penser à Vincent». Mais l’histoire de la laque va remettre tout en cause. «Je vais faire sauter les têtes comme des bouchons de champagne» lâche Thomas. Une telle embrouille fait pourtant bien rire Barbara : «les histoires de laque, ça me décoiffe». 

Partager sur :

Actus