Le résumé :

" L'attentat de Magnanville "Le 13 juin 2016, il est 20h20 lorsqu'un couple de fonctionnaire du ministère de l'intérieur rentre chez lui à Magnanville dans les Yvelines. Alors qu'il franchit le portail avec sa femme, un homme poignarde Jean-Baptiste, 42 ans. Le policier parvient à prendre la fuite mais son meurtrier le poursuit et lui assène de violents coups de couteau. Jean-Baptiste succombe alors à ses blessures. L'assaillant se retranche ensuite dans la maison et annonce aux pompiers, dépêchés sur place, qu'il détient la femme de la victime, Jessica Schneider, 36 ans, ainsi que leur fils de 3 ans. Le RAID et la BRI arrivent rapidement sur les lieux et entament des négociations avec le malfaiteur. Alors, qui est ce mystérieux preneur d'otages ? Pourquoi a-t-il tué un policier ? Et comment va se terminer cette macabre soirée ? " Le monstre de Colombes "Le 7 août 2013, la nuit tombe sur Colombes. Priscilla, une jeune parisienne de 31 ans, rentre chez elle. En arrivant dans le hall de son immeuble un homme la saisit. Commence alors un calvaire d'une violence extrême pour la jeune femme. Rouée de coups, agressée sexuellement, elle est laissée pour morte. Heureusement, elle était au téléphone avec un ami et elle n'a pas raccroché. L'ami prévient immédiatement la police qui, arrivée sur place, trouve Priscilla dans un état critique. Pendant que les secours s'affairent autour du corps inanimé de la jeune femme, une scène identique se joue à quelques mètres de là. Cette fois, il s'agit d'une jeune femme de 20 ans, violée et frappée entre deux voitures. Alors, s'agit-il du même agresseur ? Quel est son profil ? Et surtout, les enquêteurs réussiront-ils à l'arrêter avant de commettre un nouveau crime ? " La disparue du Tarn "2016 est l'année du soulagement pour les proches d'Amandine. Trois ans après les faits, un suspect a enfin été mis en examen pour le meurtre de la jeune femme. Le 18 juin 2013, Amandine, 30 ans, disparaît mystérieusement près d'un lycée de Castres. La jeune femme, assistante d'éducation, aurait été vue faisant de l'auto-stop et montant dans une camionnette blanche. A son domicile, la porte d'entrée de la jeune fille est restée ouverte. Une boucle d'oreilles et des chaussures sont retrouvées près de la maison mais il n'y a aucune trace de son corps. Les soupçons se portent alors sur un maçon de 28 ans. Ce dernier possède en effet une camionnette blanche et porte un pantalon conforme à la description faite par les témoins le jour du drame. Fait encore plus troublant, Amandine et le suspect se connaissaient. Ce dernier aurait même eu le béguin pour elle à une époque.Alors le jeune maçon est-il le meurtrier d'Amandine ? Et si c'est le cas, pour quelle raison l'aurait-il tué ? Les enquêteurs vont-ils obtenir ses aveux ?

Le replay de CRIMES