Pour regarder le direct ou le replay sur NRJ Play.fr
Merci de vous connecter !

 

Le résumé :

Quadruple meurtre au village Dans la nuit du 7 au 8 janvier 2009, les pompiers sont appelés pour l'incendie d'une ancienne ferme où vit un couple et ses 3 enfants. A leur arrivée, la maison est déjà en partie détruite. Mais il ne s'agit pas d'une banale intervention. Sur place, les pompiers vont découvrir le corps sans vie d'une jeune femme. La victime s'appelle Sandrine, elle a 33 ans. Et l'horreur va monter d'un cran dans les heures suivantes. 3 petits corps entièrement calcinés sont également retrouvés au 1er étage de la maison. Il s'agit des enfants de Sandrine âgés de 3, 6 et 8 ans. En revanche, aucune trace de Pascal, le mari de Sandrine. Alors, que s'est-il passé dans cette vieille ferme d'Auvers le Hamon ? S'agit-il réellement d'un accident ? Et où se trouve le mari de Sandrine ? Qui a tué la nourrice ?Le 16 avril 2013 un père de famille vient déposer comme à son habitude son enfant chez Nelly, assistante maternelle de profession. Mais la cinquantenaire ne répond pas. L'homme s'aperçoit alors que la porte n'est pas fermée et décide d'entrer. La maison est étrangement calme. C'est alors qu'il va alors être le témoin d'une scène d'une rare violence. Dans le garage, il découvre le corps sans vie de Nelly, deux couteaux plantés dans le corps. Rapidement, un suspect est interpellé. Son récit va permettre aux enquêteurs de comprendre la genèse du drame. Alors que s'est-il passé exactement dans le pavillon ? Que cache ce crime ? S'agit-il d'un simple règlement decompte ou la vérité est-elle bien plus complexe ? Mort pour un mot de trop Le 12 mars 2012, Patrick, un professeur de musique, se rend comme à son habitude dans une salle municipale pour y préparer son cours. Mais en arrivant sur place, il constate plusieurs traces de sang sur la porte des toilettes et sur le sol. Inquiet, il décide d'alerter les secours. Sur place, les gendarmes découvrent une scène d'une grande barbarie : un jeune homme poignardé qui git dans une mare de sang. Mais il est déjà trop tard. La victime qui s'appelle Nicolas a succombé à ses blessures. Très vite, l'enquête va s'orienter vers l'un de ses amis qui va plaider la légitime défense. Alors que s'est-il passé exactement dans cette salle municipale ? S'agit-il d'une bagarre qui aurait dégénéré? Ou le mobile du crime est-il beaucoup plus sordide ?

Le replay de CRIMES

Prochain rendez-vous

Programme déconseillé au moins de 10 ans Retrouvez "CRIMES" mardi 22 juin à 16H35 sur cherie25