NRJ Play

Programme déconseillé au moins de 10 ans Caroline sans limite à Barcelone pour son EVJF - Sorry, je me marie

Caroline sans limite à Barcelone pour son EVJF - Sorry, je me marie

C’est enfin au tour de Caroline d’enterrer sa vie de jeune fille. La dernière concurrente s’envole pour Barcelone pour des activités encore plus déjantées. Les mariées juges, elles aussi, ne vont pas oublier l’EVJF de Caroline. Best of de la journée.

Le soleil de Barcelone est le nouveau meilleur ami des mariées juges de cette semaine de compétition. Pour l’enterrement de vie de jeune fille de Caroline, ses copines ont vu les choses en grand et ça commence par un thème sans équivoque : Barcelone no limit. Comme pour le film Very Bad Trip, les filles promettent des moments de folies pour la future mariée. Et ça commence par sa tenue. Une jupe en tulle colorée, un tee-shirt rose très suggestif et un chapeau rose. Caroline est parée pour sa journée.

Et la première activité va déjà la dénuder. La jeune femme est invitée à revêtir le célèbre maillot de bain rouge d’Alerte à Malibu pour aller sauver des hommes en détresses. Si la future mariée se donne du mal, elle n’est pas très efficace. Malgré tout, les concurrentes apprécient le jeu. Mais ce n’est rien comparé à la seconde activité : une boat-party. Les filles se retrouvent sur un catamaran pour faire la fête. Du pur bonheur pour les mariées juges. Elles apprécient même le jeu, très coquin, où Caroline doit mimer des positions du Kama-sutra avec des inconnus. De l’ambiance aux gages, tout correspond pour les concurrentes.

Le feu sous la glace

Malheureusement, la super ambiance de la sortie bateau va retomber avec un jeu de piste dans la ville. Une déception pour les mariées juges comme Mathilde : « Ca ne me plait pas ». Pour préparer au mieux la soirée, les concurrentes sont invitées à venir profiter de l’appartement du reste du groupe. Une petite session danse est organisée mais aussi une animation chant. En effet, les copines de Caroline ont prévu une chanson remixée avec des paroles personnelles. Une attention qui touche la future mariée.

Après l’émotion, place à la fête. Le groupe de filles a rendez-vous dans un endroit très spécial : un Ice-bar. Un lieu trop glacé pour les mariées juges. Heureusement, un stripteaseur est là pour réchauffer Caroline. La future mariée profite à fond de ce spectacle et elle n’hésite pas à toucher le danseur. Une complicité qui met mal à l’aise les mariées juges. « Je fais ça moi, je me fais tuer », commente Mathilde. Caroline rentre en France avec une moyenne de 7.2.

A VOIR :