Le résumé :

Nuit sanglante au MansLe 27 novembre 2004 dans un quartier chic du Mans, un homme est intrigué par l'ambiance inhabituelle qui règne chez son voisin. Mais ce qui n'est qu'un mauvais pressentiment se révèle être un drame bien plus tragique. A l'étage, le couple de propriétaires git dans une mare de sang, les corps sont dénudés, criblés de balle et de dizaine de coups de couteaux. Qu'a-t-il bien pu se passer dans cette maison de l'horreur? Les policiers de la SRPJ d'Angers vont s'orienter vers les hypothèses les plus folles pour reconstituer tous les scénarios possibles de cette incroyable affaire Meurtre sans mobileLe 1er septembre 1998, au coeur de la Dordogne le petit village de Lisle d'ordinaire si tranquille est secoué par un terrible évènement. Le corps sans vie de celle que l'on surnomme affectueusement  Miquette est retrouvé dans une mare de sang sur sa terrasse. Elle est allongée sur le coté, et porte des traces de coups, sa culotte est baissée à mi mollet et un sceau d'eau mélangé à du sang est retrouvé à ses cotés. Dans la bourgade c'est la stupeur, qui pouvait en vouloir à cette discrète femme de 46 ans? C'est l'incroyable mystère que vont tenter de résoudre les gendarmes de la brigade de recherche de Périgueux.    Mystérieuse exécutionLe 2 novembre 2001 en fin de journée, Eric, un ouvrier cristallier de 40 ans se fait raccompagner chez lui par son collègue de travail. A 21h37, alors qu'il se trouve devant sa maison et vérifie les pneus crevé de sa voiture, il est abattu d'une balle dans le dos. Pour les enquêteurs de la brigade de recherche de Béthune, il pourrait s'agir que de l'oeuvre d'un tireur expérimenté. D'autant plus que le mode opératoire laisse penser à une véritable exécution. Mais alors qui souhaitait la mort de ce père de famille introverti à la vie si tranquille ?  Eric avait-il des secrets ? Retour sur une enquête aux multiples rebondissements.