Le résumé :

Rendez-vous mortelLe soir du 28 septembre 2011, à Aumont-Aubrac, Sylvia, une aide-soignante de 30 ans, se rend au domicile de son compagnon. En pénétrant dans sa maison, c'est un spectacle d'horreur qui l'attend. Le corps sans vie de Jean-Philippe gît au sol, dans une mare de sang. Dépêchés sur place, les gendarmes découvrent alors une scène de crime particulièrement violente. Le sol et les murs sont recouverts de sang et des traces d'une lutte acharnée sont visibles. Jean-Philippe, lui, présente de multiples hématomes et plaies à l'arme blanche. Une lame de couteau est d'ailleurs toujours plantée dans son sternum ! Alors, pourquoi s'en prendre à cet enfant du pays, apprécié de tous ? Qui a pu commettre un tel massacre ? Vous allez voir que cette enquête passionnante va mettre à jour un meurtre aux motivations troubles qui va traumatiser tout un village du Massif Central. Trio fatalLe 3 août 2002, un coup de feu retentit dans la boulangerie de Saint-Just-Saint-Rambert. Une femme en surgit, paniquée, et court demander de l'aide à sa voisine. En pénétrant dans les lieux, elles découvrent horrifiées le corps de Sylvain, 22 ans, gisant dans une mare de sang. Les gendarmes locaux sont immédiatement appelés sur place pour faire les premières constatations. Il semble que le jeune boulanger ait été tué d'un coup de fusil tiré à courte distance. Installé depuis à peine 6 mois avec sa compagne, sa gentillesse et son professionnalisme étaient appréciés de tous. Alors, qui a pu faire subir un tel sort au boulanger ? S'agit-il d'un crime crapuleux ou quelqu'un lui en voulait-il personnellement ? Plongez dans ce terrible fait divers qui a suscité une immense émotion dans la région et détruit toute une famille. Le meurtre de l'AnglaiseLe 22 août 2012, deux habitantes du village de Vabre-Tizac, au sud du Massif Central, sont très inquiètes. Cela fait plusieurs jours que leur voisine Patricia, une retraitée anglaise de 58 ans, n'a pas donné signe de vie. Elles décident alors de se rendre à son domicile, et c'est là qu'elles font une découverte terrifiante. Dans la buanderie, une gigantesque flaque de sang recouvre le sol... Mais aucune trace de leur amie ! En arrivant sur les lieux, les gendarmes remarquent immédiatement d'autres traînées de sang sur l'escalier extérieur et à l'intérieur de la maison. Le soir même, d'immenses battues sont organisées dans la forêt pour tenter de retrouver Patricia. 

Prochain rendez-vous

Programme déconseillé au moins de 10 ans Retrouvez "CRIMES" mardi 24 octobre à 09H45 sur nrj12