Le résumé :

LES DISPARUS DE L'ISERENous sommes le  17 mars 1983 à Saint-Martin d'Hère, dans la banlieue de Grenoble. Il est 18h30, lorsqu' un père de famille envoie ses 3 garçons faire une course au bureau de tabac situé à deux pas de leur maison.  Mais au bout de 15 minutes, son fils aîné, affolé, revient avec un seul de ses petits frères. Ludovic, 6 ans, a été emmené dans la rue par un homme disant chercher son chien.  Lorsque ses parents partent à sa recherche, il est déjà trop tard : l'enfant s'est évaporé dans la nuit noire.  Les mois passent sans qu'aucune piste sérieuse ne permette de  retrouver le petit garçon. Mais le pire est à venir, car l'affaire de Ludovic est le début  d'une longue série de disparitions, d'agressions et de crimes qui va frapper le département de l'Isère pendant près de 13 ans. Découvrez dans cette terrible affaire aux multiples rebondissements qui va plonger la ville de Grenoble et ses alentours dans la psychose. MEURTRE EN HUIT CLOSLe 8 juillet 2010, à Saint-Laurent-du-Pont à 30 km de Grenoble, un homme entend des cris à l'intérieur de sa maison. Il croit d'abord à une chamaillerie entre ses neveux. Mais en pénétrant dans la maison, il découvre une scène d'une extrême violence : sa femme Isabelle, git dans une mare de sang. Elle a été sauvagement égorgée. Et l'horreur va monter d'un cran.  Car André, le père d'Isabelle, a lui aussi victime d'une grande barbarie. Le retraité de 75 ans a reçu 2  violents coups de hache à la tête. Alors que s'est-il passé ce matin de juillet 2010 pour  la mort frappe deux fois dans cette famille sans histoire. Plongez dans cet effroyable affaire criminelle qui a traumatisé la petite ville de Saint-Laurent-du-Pont  et  détruit à jamais une famille.

Prochain rendez-vous

Programme déconseillé au moins de 10 ans Retrouvez "CRIMES" vendredi 20 octobre à 09H40 sur nrj12