Le résumé :

Le 3 mai, avait lieu la journée mondiale de la liberté de la presse, et à cette occasion, Véronique recevait mercredi 2 mai Annick Cojean, journaliste de renom, grand reporter au Monde. Elle est également la présidente du prix Albert Londres qui récompense le meilleur « Grand Reporter de la presse écrite", Prix qu'elle a elle-même reçu en 1996. Elle vient présenter son dernier ouvrage : "je ne serais pas arrivée là si...", recueil composée de 27 interview de femmes qui comptent. Découvrez son interview complète .

Le replay de SANS TABOU