Animateur - Christine Bravo

Christine Bravo

Christine Bravo

  

Passionnée depuis toujours par l’histoire de France, Christine Bravo fait son arrivée sur CHERIE 25 avec l’émission SOUS LES JUPONS DE L’HISTOIRE, un projet qui lui tient particulièrement à cœur et sur lequel elle travaille depuis des mois. 

Fille et petite-fille de réfugiés politiques espagnols, Christine Bravo a grandi dans un milieu modeste. Vive, pleine d’énergie et curieuse de tout, à 4 ans elle sait parfaitement lire et écrire et n’aspire déjà qu’à une chose : devenir écrivain !

Son parcours est atypique. En 1975, elle intègre l'université Paris VII où elle obtient une licence d'histoire. Puis, après avoir réussi le concours de l'école normale, où elle étudie 2 ans, elle exerce le métier d'institutrice. Elle commence sa carrière de journaliste en 1981 à Libération. Puis rejoint la rédaction du quotidien Le Matin de Paris. Elle est aussi éditorialiste dans divers organes de presse: Elle, Le Journal du Dimanche, L'événement du Jeudi, Paris Match, France Soir, Cosmopolitan, RTL et Europe 1. 

Mais c’est en rencontrant Pascale Breugnot, qu’elle décide de se lancer dans le milieu télévisé. En 1988 elle fait ses débuts dans l’émission Permission de minuit de Frédéric Mitterrand (TF1) avant de rejoindre Ciel, mon mardi ! puis L’Assiette anglaise (Antenne 2). En 1990, elle décroche sa première émission en solo : Mille Bravos, consacrée à la culture et à l’art moderne sur FR3. Elle sera ensuite engagée sur France 2, où elle présentera " Merci et encore Bravo".

Deux ans plus tard, elle lance l’émission qui deviendra culte : Frou-Frou. Puis elle part vivre au Mexique jusqu'en 1996.

En 1996, à l'occasion des Jeux Olympique d'Atlanta, elle présente sur Canal Plus une émission sur la culture du vieux sud des États Unis: "On dirait le Sud". L'année précédente, Laurent  Ruquier l'avait invitée dans son émission "rien à cirer" à l'occasion de la sortie de l'un de ses livres: "Les petites bêtes."  Elle intègre la bande de son émission « Changement de direction » sur France Inter. A la ville comme derrière le micro, leur amitié continue encore aujourd’hui. En 1998, elle revient sur France 2 avec  l’émission « Union Libre ». Et devient éditrice chez Michel Lafon où elle prend la direction de la collection jeunesse. Laurent Ruquier lui propose de rejoindre l’équipe d’  « On a tout essayé » (2003), « On n’a pas tout dit » (2007) sur France 2 et d’ « On va s’gêner » sur Europe 1.

De mars à mai 2010, elle fait partie des chroniqueurs de la nouvelle émission « Ca va s'Cauet » sur TF1, en parallèle, elle anime sur Comédie ! « Eh bien bravo ! » et participe à un programme dont elle est l’héroïne : « In bed with Christine Bravo : la vie presque parfaite » de Christine Bravo diffusé sur NRJ 12 et reconduit pour une deuxième saison en 2011 sous le nom de « In car with », « les vacances presque parfaites de Christine Bravo ». Puis en 2013, « In camping car with Christine Bravo ». Émission diffusée en mai dernier.